Aller au contenu

Combien de paires
de chaussures
doit-on posséder?

La règle de l’élégance classique préconisait de posséder sept paires de souliers : autant de paires que de jours de la semaine.
Et de nos jours ?

SEPT PAIRES DE SOULIERS,
LE NOMBRE D’OR ?

 

Ce principe est aujourd’hui désuet, mais repose cependant sur un bon sens imparable, toujours d’actualité : il faut laisser reposer ses souliers, pour qu’ils durent plus longtemps. Donc, ne pas les porter deux jours de suite, et leur enfiler, le soir venu, une paire d’embauchoirs. Le cuir est en effet une matière organique donc vivante, sensible à l’environnement, l’humidité, la pollution… Il faut donc le laisser respirer!


LA LOGIQUE DE L’ELEGANCE


Aujourd’hui au-delà de cette règle d'or, la logique qui doit vous guider dans la constitution de votre collection de souliers est celle de votre garde-robe, de la saison, et de l'occasion : Des mocassins au printemps, des boots en hiver, des derbies ou des richelieus au bureau, etc. Pensez aussi aux semelles en gomme, afin d'être paré à tous les temps. Reste enfin à faire preuve de créativité : la palette quasi infinie de couleurs de patine proposée par la maison Berluti est là pour vous guider dans vos envies les plus audacieuses, oser des associations et pimenter vos tenues… Pour être prêt à toutes les éventualités, voici quelques modèles de souliers que tout homme élégant se doit de posséder.

 

UNE PAIRE DE RICHELIEU


C’est « la » base d’une garde-robe élégante. Le Richelieu est la chaussure classique par excellence, reconnaissable à son laçage « fermé » : les garants font partie de l’empeigne, la partie supérieure de la chaussure, et s’ouvrent très légèrement, formant un V pour laisser entrer le pied. Une fois lacés, les deux bords du soulier viennent se toucher. Ce type de laçage donne au soulier un aspect formel. Chez Berluti, l’escarpin à lacets Alessandro, cette paire mythique, mise au point en 1895 par Alessandro Berluti, le fondateur, n’a cessé depuis de se réinventer : faite d’une seule pièce de cuir, sans coutures apparentes, avec des finitions de couleurs contrastées (vert ou violet) au niveau de la doublure, des semelles et même des embauchoirs… La pureté de ses lignes met en valeur l’élégance et le confort absolu du chaussant. Une paire d’Alessandro, qu’elle soit Capri, Démesures ou Galet, accompagne magnifiquement un costume ou un pantalon droit dont elle prolonge le tombé.

UNE PAIRE DE DERBY


A l’origine, le Derby était considéré comme moins formel que le Richelieu, parce qu’il possède un laçage ouvert. Ses lacets sont en effet placés sur des empiècements, qui peuvent se soulever pour laisser entrer le pied. Cependant, cette hiérarchie n’a plus cours aujourd’hui chez Berluti : le Derby est aussi une chaussure très chic, qui se porte parfaitement avec un costume formel. Comme par exemple, le Gaspard Capri, d’une élégance à la fois classique par sa forme et arty, puisqu’il s’inspire des célèbres incisions du peintre Lucio Fontana placées sur l‘empeigne du soulier, soulignées d’une patine bicolore, pour lui donner de la profondeur.

UNE PAIRE DE BROGUE


Née en Irlande du Nord la « brogue shoe » était destinée aux hommes des champs. Composée à l’origine de plusieurs pièces de cuir, ses perforations permettaient à la pluie et à la boue de s’écouler.

Au XIXème siècle, ces chaussures séduisent l’aristocratie anglaise qui conservera ses perforations à titre décoratif. Cette touche d’élégance britannique est réinterprétée par la maison Berluti sur de nombreux modèles derby, et est un classique du vestiaire masculin. Par exemple, le modèle James Ellipse, ce soulier « full brogue », avec ses lamelles dentelées et perforées qui forment un M sur la pointe, et rappellent l’origine de ce soulier. Un soulier qui allie tradition et modernité, grâce à son cuir Venezia patiné nero grigio ou tobacco. Un modèle robuste et résistant pour l’hiver, grâce à sa construction Goodyear, sa semelle épaisse et son demi patin en gomme.

UNE PAIRE DE BOOTS


Là aussi une évidence du dressing masculin. Elle se marie à merveille avec un tailor pant, un denim ou un chino, mais aussi un costume. Elle est faite aussi bien pour la ville que pour le week-end : si vous choisissez une semelle gomme, elle résistera à toutes les intempéries, et sera de tous les voyages, en avion ou en deux-roues. Par exemple, la bottine Heith, modèle phare de la collection automne-hiver. Ses découpes géométriques, sa semelle soulignée d’un patin en gomme, sa forme pointue et audacieuse, sublimée par l’ajout d’une couture en bout de soulier... c’est la paire de boots qui modernise une silhouette.

En cuir noir Glazed Calf ou en lézard, pour une allure très rock, ou en cuir Venezia, plus classique.

Autre possibilité, la Classic Capri, une réinterprétation de la célèbre Chelsea Boot, qui fut adoptée par les Mods dans les années 60. Elle se marie avec tout : on peut la porter avec un costume ou un pantalon formel, mais aussi avec un jean dans un esprit plus décontracté.

UNE PAIRE DE SNEAKERS


Voilà un moment que la sneaker n’est plus cantonnée aux salles de sport et s'est invitée pour de bon dans le vestiaire masculin, car elle transcende tout ou presque : évidemment un jean, évidemment un chino, mais aussi un costume pas trop formel, taillé dans une matière texturée, ou pourquoi pas avec un pull ou une veste tricot… Attention à la largeur du pantalon : vous n’êtes pas un chanteur de rap, hors de question que le bas de votre revers se coince dans vos sneakers ! En revanche, vous pouvez le porter un peu court, ou légèrement retroussé, pour qu’on aperçoive les détails couture de votre paire de baskets.

Par exemple, ceux du modèle Playfield, inspirés des chaussures de tennis vintage des années 60 avec une tige rembourrée (pour une plus grand souplesse), une couture à bord franc à l’arrière et des points d’arrêt à la main qui signent le savoir-faire bottier. Côté fermeture, couleur et matière, à vous de jouer : à lacets, en cuir Venezia météorite (marine) ou bourbon, à scratch en Venezia blanc, bordeaux ou gris, en cuir Vitello sport à la finition légèrement mate en noir ou blanc, ou encore en version ultra sophistiquée en alligator, en lézard naturel ou noir.

ET AUSSI…

Evidemment une paire de mocassins Andy Démesure, des souliers du soir... Une liste à compléter indéfiniment au gré de vos envies !

Home Try On CA

Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipisicing elit. Ipsum reiciendis accusamus unde sequi vitae accusantium eos provident blanditiis assumenda, expedita quaerat iste, porro magnam quia, nemo. Vitae, nobis exercitationem unde. Hic eveniet officiis voluptates atque cum ad ut, non. Ad accusamus, sequi ipsam quidem, facere omnis obcaecati quia unde voluptatum aliquam sed repellendus ut tenetur dicta esse commodi nostrum beatae. Officiis nobis, laborum reprehenderit modi assumenda est. Nobis, consectetur veritatis? Saepe temporibus dolores recusandae voluptates voluptatibus quo necessitatibus, esse illo, eligendi tempora aut ipsa provident doloremque quam minima optio magnam!

Return In Store CA

Dolorum perspiciatis voluptatibus distinctio nostrum, quo obcaecati sequi culpa itaque sint vel impedit eaque architecto provident, totam fuga tempora sed, recusandae explicabo maiores aut incidunt assumenda necessitatibus labore. Iste, provident. Commodi asperiores ad repellat tempora modi culpa labore eaque magni? Atque totam quia sunt iusto obcaecati odit molestias ex voluptatem sequi aut hic nemo vero, magni impedit vel, tempore quod! Aut exercitationem esse quibusdam laboriosam provident, itaque magnam dignissimos impedit nisi quis modi aperiam minus eius officia cumque tempora voluptatem voluptate mollitia quisquam animi commodi vero consequatur, consectetur qui nam!

We are currently working on the website to provide you with the best experience.

We apologize for the inconvenience and invite you to come back later.